Présentation
Exclusif n°46-47
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Atelier d’écriture
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Archives
Webmaster - Infos
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442305 visiteurs

 8 visiteurs en ligne




La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Depuis onze ans, Exclusif est un journal papier. - Depuis onze ans, Exclusif est un journal papier.


actif  Sujet n° 2  Depuis onze ans, Exclusif est un journal papier.

le 08/09/2014 @ 18:11
par zeblai

Anonyme

visiteur

Aujourd'hui, il risque de disparaitre sous cette forme et d'être publié uniquement sur Internet. Notre numéro 42 ouvre largement le débat sur le numérique? Et vous, qu'en pensez-vous ?
Ecrire à zeblai   Poster une réponse  Haut

[]   

Réponse n° 1
--------
le 09/09/2014 @ 11:54
par Julien

Anonyme

visiteur
Domage ! Car le format papier est reposant pour les yeux...
Ecrire à Julien   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 09/09/2014 @ 18:40
par CaroleAnne

Anonyme

visiteur
Bonjour,
C'est encore bien dommage, sous couvert de fausse économie, ou disons d'économie à court terme, car par Internet les connections coûtent cher en énergie dépensée.

Je pense que les élus du Conseil Général se laisse emporter dans le gouffre du temps-argent des nouvelles technologies en y entraînant ces électeurs !!!

Je préfère, encore aujourd'hui, lire un document papier sur mon fauteuil devant le feu que sur l'écran qui me brûle les yeux et de l'énergie nucléaire.

Et de plus, je le montre ou le présente quelque fois à d'autres personnes.

Bien à vous
Carole Anne
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 4
--------
le 09/09/2014 @ 19:58
par camouche

Anonyme

visiteur
C'est vraiment pertinent comme démarche, surtout pour les destinataires du journal qui n'ont pas les moyens d'un équipement et d'une connexion internet!Ca peut exister, même dans le Puy-de-Dôme.
 
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 4
--------
le 11/09/2014 @ 16:57
par sabine

Anonyme

visiteur
Que le papier parle et que la langue se taise (Miguel de Cervantès)
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 5
--------
le 17/09/2014 @ 12:16
par Pierre

Anonyme

visiteur
Bonjour,

 J'ai suggéré d'utiliser les membres de la rédaction pour faire la
distribution à la main, mais il semblerait que les adresses des destinataires soient confidentielles!
Mises à disposition du journal en paquet dans certains lieux stratégiques comme "info" ??
Je reste convaincu qu'il ne faut pas baisser les bras et que des solutions,
même très imparfaites, existent ? Cela montrera au moins le dynamisme de
l'équipe.
Cela peut passer par l'impression de davantage de copies mais ce n'est pas
ce qui est cher et une partie de l'économie sur la distribution peut y être
consacrée!
Courage,
Pierre Dupasquier
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 6
--------
le 17/09/2014 @ 12:18
par Yannick

Anonyme

visiteur
Bonjour,

Navré d'apprendre que le conseil général souhaite réduire drastiquement le budget de l'action en supprimant les frais de routage.
Les élus ne pensent tout de même pas que tous les bénéficiaires du rsa ont un ordinateur et un accès internet!
De plus, la portée d'un journal et son intérêt (disponibilité, confort de lecture, attention...) ne sont pas les mêmes sans le support papier.
Bref, je continuerai à lire exclusif même s'il n'existe plus de support papier, mais à regret.
Au plaisir de recevoir le numéro 42, bonne continuation à vous tous,

Yannick Plantié
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 7
--------
le 24/09/2014 @ 16:09
par Deco

Anonyme

visiteur
Bonjour,

La formule numérique me convient plutôt mieux, parce que un journal que j'aime bien ( et c'est le cas d'Exclusif) j'ai beaucoup de mal à le jeter - donc problème.

Ne pas oublier de nous réclamer le prix de l'abonnement !
Par ailleurs, cet abonnement est trop bon marché, je serais disposée à donner davantage.

Des bises à tous, ne lâchez rien.

Françoise Prugne
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 8
--------
le 24/09/2014 @ 16:14
par Nicole

Anonyme

visiteur
Je suis très peinée de penser qu'Exclusif ne puisse plus paraître sur papier. Ce sera encore exclure un peu plus ceux qui n'ont pas accès à Internet. Feuilleter ce journal est important et nous apprend des nouveautés grâce aux dossiers bien préparés. Je ne peux pas lire un journal, même restreint, par Internet.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 9
--------
le 24/09/2014 @ 16:16
par Annie

Anonyme

visiteur
Bonjour,

Pour la lecture d'un journal quotidien, je préfère le papier ; s'agissant d'un trimestriel, la formule papier me paraît indispensable ; sinon , le risque c'est l'oubli, donc la perte de lecteurs et à terme la disparition, ce qui serait vraiment dommage.


Oui pour une diffusion par Internet , mais à condition que la formule papier soit maintenue !
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 10
--------
le 24/09/2014 @ 16:20
par Jacquy

Anonyme

visiteur
Bonjour,

Exclusif va devenir moderne !!! enfin presque, car cette modernité ne touche pas forcément le Livradois... où je passe plusieurs mois de l'année. Je n'ai pas internet et le téléphone portable ne passe pas dans ma datcha.
Le "Puy de Dôme en mouvement", qui reste sous forme papier, pourra toujours être lu devant la cheminée. Cela dit, il ne me sert pas à grand chose sinon à faire fonctionner le tri pour le recyclage. On ne peut même pas allumer le feu avec...tandis qu'avec "Exclusif" si !!! Exclusif, au delà de la démarche de fond, est donc très écolo.
Je reste donc papier.
A bientôt.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 11
--------
le 24/09/2014 @ 16:22
par MarieJo

Anonyme

visiteur
S'adressant à un public qui ne dispose pas de grands moyens, je ne suis pas sûre qu'un journal numérique les atteigne tous.
C'est quand même à eux que ce journal est destiné en priorité ! Pour certains, c'est peut être le seul écrit  qui leur parle vraiment.
Pour moi, l'abandon du papier ne me semble pas pertinent du tout… 484955mais je suis de la vieille école!
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 12
--------
le 24/09/2014 @ 16:27
par Francois

Anonyme

visiteur
Cela me paraît être une très mauvaise idée et pas adaptée au public visé.

2 raisons :

- Lire sur un écran ce n'est pas agréable et confortable, ou tout du moins
pour les seniors comme moi. Donc si pour faciliter la lecture il faut
imprimer le journal chez soi ==> c'est pas écolo, c'est cher, et il faut une
imprimante
- Il faut que l'ensemble des personnes qui souhaitent lire le journal ait
internet (ordinateur + abonnement), ce qui ne me semble pas évident à moins
que le CG finance internet pour les personnes qui souhaitent lire le
journal.

Bon courage à vous
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 13
--------
le 24/09/2014 @ 16:30
par Genevieve

Anonyme

visiteur
Bonjour à l'équipe du journal

Bien reçu le message qui sonne le glas (annoncé) de la forme papier d'Exclusif. Je pense que vous n'avez pas le choix ; si choix il y avait entre les deux formules selon les lecteurs, j'aimerais conserver le format papier, pour mon usage personnel et même quand je l'utilise dans mon travail.
Ceci dit, j'irais le consulter sur le net. Et cela le fera surement bien ...
À bientôt et ce qui compte, c'est qu'Exclusif continue !
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 14
--------
le 03/10/2014 @ 16:47
par tommyvercetti

Anonyme

visiteur
Fantastique. Ce n'est pas vraiment surprenant, remarque ; faudrait pas que le Conseil Général débourse trop de fric pour les allocataires du RSA, eux qui profitent déjà du système. Celui qui a pris la décision devait pas avoir beaucoup de considérations, de fait.
Après tout hein, ce ne sont que 14% des allocataires qui n'ont pas Internet. C'est négligeable.
C'est juste blasant. Il va de soi que je ne le lirai pas, du coup. J'aime pas lire de longs textes sur Internet, ça nique les yeux et je suis plié en deux immobile devant mon PC, dos, nuque... non, franchement. enfin bon, tant pis. Je venais de découvrir ce périodique en plus, et malgré son titre et son sous-titre horriblement stigmatisant, j'étais curieux.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 15
--------
le 04/10/2014 @ 20:06
par Belcour

Anonyme

visiteur
Je souhaite recevoir "EXCLUSIF" exclusivement par courrier.
Je ne lis pas les journaux sur internet.
Ecrire à Belcour   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 16
--------
le 06/10/2014 @ 18:00
par unelectrice

Anonyme

visiteur
Ne serait-il pas plus sage d' « expérimenter » la numérisation d'autres supports papier de l'assemblée départementale avant d'envisager celle d'Exclusif ? Parmi les destinataires (personnes allocataires du RSA, élus, techniciens, adhérents …) il faut s’interroger sur les pratiques des personnes qui ne sont pas à l'aise avec le clavier, la souris et l'informatique: où apprendre, quand et comment ? y a-t-il une clause dans les actions, les chantiers d'insertion qui le précise ? Exclusif, ce n'est pas un quotidien inscrit dans l'immédiateté, ce qui caractérise bon nombre de parutions sur le net !
Numériser un journal qui paraît de manière trimestrielle ça n’a pas beaucoup de sens…qui va le lire, vraiment ? et qui enverra un mail pour informer de la parution et comment le recevoir ?
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 17
--------
le 06/10/2014 @ 18:10
par barbara

Anonyme

visiteur
Ce n'est pas impossible sûrement mais cela nécessite sans doute un peu de temps...
le site internet Exclusif c'est déjà une version du journal numérisée, qui complète ce qui a été publié sur papier
Le numérique, c'est bien pour les archives et pour retrouver facilement l'article que l'on a pu perdre ou donner
Ce journal pourra, saura sûrement évoluer... mais il faut pour cela réunir toutes les conditions:
prendre du temps pour réfléchir, développer d'autres idées, envies, pour échanger, collaborer à un support qui peut s'enrichir et ne pas se borner à nous "donner" une copie PDF du journal actuel... 
le papier sur écran, y a rien de pire !
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 18
--------
le 08/10/2014 @ 18:58
par Guillaume

Anonyme

visiteur
Ce serait très dommage, pour plusieurs raisons :

- soit les lecteurs n'ont pas d'ordinateur ni d'accès internet et dans ce cas, ils seront privés de journal. Autant pour l'action solidaire...
- soit les lecteurs ont tout le matériel nécessaire mais dans ce cas, ont-ils vraiment besoin de lire Exclusif ? Ils ont probablement les moyens de se débrouiller tout seuls pour trouver des infos.

De plus (désolé pour le webmaster), le site internet Exclusif est obsolète, il faudrait le refaire de fond en comble pour obtenir un outil numérique vraiment performant en termes de design et d'ergonomie.

Et je ne parle même pas d'adapter le site pour les tablettes et mobiles (quitte à rendre le journal numérique, autant cibler tous les supports). Combien d'utilisateurs connectés ont internet par le biais d'un téléphone mobile, sans posséder d'ordinateur ?

Je me demande si les coûts de transformation du site sont entrés dans la balance...

Pour finir, pour moi le support papier est beaucoup plus agréable à lire, et plus attractif. Posé sur la table du salon, un journal attire l’œil et demande qu'on le feuillette. Hébergé sur un site web, il demandera un effort de consultation et sera délaissé, voire abandonné...


Ecrire à Guillaume   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 19
--------
le 20/10/2014 @ 20:43
par Francesca

Anonyme

visiteur
Je pense que ce n'est pas du tout une bonne idée. Je ne suis pas, aujourd'hui, concernée par le RSA. Ceci dit, je le lis à chaque parution de la 1ère à la dernière ligne. Cas unique dans ma lecture de la presse. Sous format numérique, comment surligner, entourer, le lire là où Internet ne passe pas (si, si ça existe encore !). Le numérique est complémentaire au papier mais en aucun cas ne pourra pas remplacer le papier. Pour pouvoir faire tout cela, il faut non seulement un ordi mais aussi une imprimante. Les allocataires du RSA ne sont pas tous équipés de la sorte.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 20
--------
le 27/10/2014 @ 12:37
par Nicolas

Anonyme

visiteur
Bonjour à tous,

J'ai été interviewé il y a quelques années maintenant par les équipes du journal. Leur travail professionnel ainsi que la qualité de leur écoute m'ont clairement mis en confiance et m'ont permis de me laisser aller à la confidence.
Lorsque la version papier du journal est sortie, l'équipe de rédaction m'a fait parvenir un numéro par voie postale. Cette attention m'a permis de voir le travail fait par le journal de mon interview, mais il m'a également permis de découvrir le reste de son contenu.
La mort de la version papier d'Exclusif va le transformer en un web journal comme les autres. Sa mise en page et son support font partie de ce qui rend le journal Exclusif unique. Ce résultat sera tellement différent avec un web journal.
Je souhaite longue vie à votre journal,
Cordialement,

Nicolas
Ecrire à Nicolas   Poster une réponse  Haut
Réponse n° 21
--------
le 02/11/2014 @ 23:17
par Sakuems

Anonyme

visiteur
Je reçois exclusif depuis quelques mois maintenant et c'est un plaisir de le lire à chaque fois car il abordent des sujet que je ne trouve pas ailleurs
Je lis peu le journal en général et exclusif est bien le seul qui me tient en haleine
Sur internet, je fais 10000 choses à la fois, je ne me vois pas du tout lire les informations que je trouve dans un journal, lire sur un écran est très inconfortable, j'ai besoin de tourner les pages, de sentir le papier
C'est comme les livres numériques, pour moi c'est un non sens, rien de remplace le support papier,  l'odeur des pages, le côté collector.
Exclusif sur papier est essentiel.
Si les articles n'arrivent plus dans ma boites aux lettres, il est fort probable que je ne lirai plus le journal sur le net.
Exclusif sur internet serait une perte d'argent, il sera noyé dans la masse d'infos et tous ceux qui soutiennent le journal ne verront plus d’intérêt à payer pour des articles numériques. Même si certains lecteurs ont internet, il y en a aussi une grande partie qui n'ont pas accès au net et qui ont besoin d'un contact réel, tangible, avec ce qu'ils sont entrain de lire.

Je pense que le journal a bien plus à perdre qu'à gagner en passant en 100% numérique. Ce ne sera pas un gain de temps ou d'argent vraiment important car le tout numérique coute cher aussi mais par contre il y aura une vraie perte de public, de contact. Dématérialiser un journal de la sorte, c'est sa mort assurée.

J'espère sincèrement que Exclusif tout numérique ne verra pas le jour, je serais vraiment triste si ça arrivait :(
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 22
--------
le 05/11/2014 @ 14:19
par LowLow

Anonyme

visiteur
"Se soumettre ET disparaître".
Passer en tout électronique, pour le journal Exclusif, est très probablement la pire chose qu'il puisse lui arriver. Cela vous couperait d'une partie de votre lectorat, c'est certain (plus faible taux d'accès à Internet de votre coeur de cible par rapport à la moyenne nationale, inconfort général de lecture, pas possible de le lire partout sauf à avoir un smartphone là aussi moins présent chez votre coeur de cible...).
Vous lançant ainsi, malheureusement, sur la pente du déclin.
Je pense que les décideurs l'ont très bien compris. Phase 1 du plan : Supprimer la version papier. Phase 2 du plan, quelques mois plus tard : Supprimer Exclusif lui-même, en expliquant que l'audience du site est décevante.
J'ai bien peur d'être réaliste, pas pessimiste.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 23
--------
le 12/11/2014 @ 13:38
par Ellefee

Anonyme

visiteur
Supprimer un journal papier pour le publier uniquement sous forme numérique serait du pur gâchis. Le numérique peut être complémentaire à la version papier car il toucherait une cible plus large voir nouvelle, mais pas forcément celle à qui il est destiné. Il s'éloignerait de sa cible première.
Lire sur un écran est inconfortable, fatiguant. Un journal qu'on reçoit par mail, on le met de côté en disant qu'on le lira plus tard et au final on ne le lit jamais et il tombe dans l'oubli, un peu comme les newsletters.
Voilà le sort qui attend Exclusif si jamais il venait à être publié que sous forme numérique.
L'idéal serait de garder les deux, quitte à l'envoyer au format numérique qu'aux seuls intéressés par ce format.
  Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



^ Haut ^