Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 417633 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Atelier d’écriture - Ceux qui


Ateliers d’écriture

Séance 8 : Écrire un texte sur un groupe, une collectivité, à laquelle on a appartenu ou non.

Je ne suis pas en forme
Les uniformes sont partout :
l’uniforme bleu clair ou bleu foncé des flics,
l’uniforme vert clair, vert foncé ou camouflage des militaires,
l’uniforme des postiers, des pompiers, des ouvriers, des petits chiens de bourges,
l’uniforme pailleté des stars, des célestes clochards,
l’uniforme des bobos, des punks aux crêtes identiques, des vigiles, des internés,
l’uniforme des matons, des patrons, des poltrons, l’uniforme des étudiants, des profs, des rappeurs et des fleurs de Jardiland,
l’uniforme des maïs OGM, du Coca-Cola et de PPDA,
l’uniforme du curé, du rabbin, de l’imam, du bouddhiste,
l’uniforme du fascisme ou de l’antifascisme,
l’uniforme de la pensée unique ou de la révolte, de la raison ou de l’émotion,
l’uniforme de l’autorité ou de la liberté, l’uniforme de l’exploitation, de l’émancipation ou de l’universalité,
l’uniforme de la société du spectacle et du massacre intégré et diffus,
partout les uniformes déforment les multiformes de la vie…

Did

Dans cette chapelle des capucins, ils se retrouvent, tous ces gens qui croient en Dieu,
il y a les jeunes,
il y a les vieux,
il y a celles qui sont coquettes,
il y a les religieuses,
il y a les mystiques plus superstitieux que croyants,
il y a ceux qui exposent leurs problèmes mais n’écoutent pas les autres,
il y a les timides silencieux,
il y a les enfants qui préfèrent jouer dans un coin,
il y a les bébés qui parfois pleurent,
il y a les papas et les mamans,
il y a les riches,
il y a les pauvres,
il y a ceux font la mendicité devant la porte d’entrée,
il y a celles qui font la quête,
il y a les étudiants,
il y a les retraités,
il y a les sans emploi,
il y a les capucins,
il y a le Père, le Fils et le Saint-Esprit,
et il y a moi, toujours au fond de cette chapelle.

Jean-François

Ceux qui entendent des voix qui les menacent dans la nuit
ceux qui un jour vont très bien et le lendemain se retrouvent plongés dans une situation infernale
ceux à qui on donne des médicaments, des neuroleptiques
ceux qu’on soigne en hôpital psychiatrique
ceux qui ont du mal à communiquer avec leur entourage
ceux qui croient aux sorciers et aux mages
ceux à qui les médecins disent de rester sages.

Rebecca

Pas de quartier pour les terroristes
Pas le droit d’expliquer leurs actes
Pas l’envie de scruter leurs histoires
Pas le temps de comprendre leur délire de feu dans une société qui brûle de partout
Pas possible, vraiment ? “Pas humains” ?

Denis


Date de création : 12/04/2016 @ 14:17
Dernière modification : 12/04/2016 @ 14:20
Catégorie : Atelier d’écriture
Page lue 711 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^