Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 408690 visiteurs

 14 visiteurs en ligne

Atelier d’écriture - Sur une chanson


Ateliers d’écriture

Séance 2 : Écrire sur une chanson qui a compté pour soi.

C’était censé être un jour d’été comme les autres, je me dirigeais vers Jaude, et d’un coup une voiture s’arrête à quelques mètres et j’ai été percuté en pleine tête par un air de musique qui sortait de cette voiture.
Je me suis trouvé tout à coup dans une autre dimension, depuis une vingtaine d’années je n’ai pas écouté cette chanson qui m’est sortie de nulle part pour me plonger dans un autre temps où écouter cette chanson n’évoquait que joie et bonne humeur.
Cette fois-ci j’ai été pris par un mélange de tristesse et de nostalgie.
Je me suis fait la réflexion : « Comment une même chanson peut provoquer des sentiments aussi contradictoires ? »
Une brise s’est levée sur nous du coté du oued (vallée), oh que je souhaiterais que cette brise me transporte pour me ramener dans mon bled (chez moi).

Yasser

Le temps passe vite, une chanson que plus personne n’écoute reste gravée dans ma mémoire. On ne sait comment, au moment où je m’y attends le moins, son air refait surface. Le temps s’arrête, d’un bond je me retrouve dans le passé.
Il a 18 mois, je le prends par la main pour l’aider à marcher, à grandir.
Il a 37 ans, déjà pour moi c’était hier. Le temps passe trop vite.
Aujourd’hui la chanson reprend vie. Je fredonne avec mes petites filles chéries « Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain… »

Monique

Je me souviens de la chambre de mes amis, Lily et Tientien, quand on était ados.
Ah, on en a passé des moments dans cette piaule de 10 m2 toute conçue de planches de bois qui craquaient à chacun de nos pas.
La super chaîne hi-fi à éléments séparés qui trônait fièrement sur l’étagère. Tientien l’avait achetée après quelques économies durement gagnées.
On s’était tous mis à apprendre la guitare dans la même période. Et après avoir écouté Hey Joe, la version de Hendrix, au moins une centaine de fois sans jamais s’en lasser, on avait fini par trouver les accords les plus basiques à la guitare classique, et nous jouions à tour de rôle ce morceau en essayant d’en réinventer les paroles en français.
Il régnait dans cette chambre un joyeux chahut rythmé par nos éclats de voix et de rires, à chaque nouvelle idée farfelue qui nous venait à l’esprit.

Lætitia

Une chanson, « Ces gens-là »

Nous n’avions pas la télé, nous écoutions le poste de TSF les soirs. Chaque samedi, il y avait comme un hit-parade. Cette chanson de Jacques Brel fut classée 1re de ce hit-parade pendant plusieurs semaines d’affilée. Chaque fois que j’écoute cette chanson dont je connais les paroles presque par cœur, je retrouve mes parents, mes frères et ma sœur. Cette chanson raconte l’histoire d’une famille dont le frère aîné est un ivrogne, le second un arriviste et puis la vieille, on n’écoute même pas ce que ses pauvres mains racontent, on attend qu’elle crève parce que c’est elle qui a l’oseille, là j’entends le rire de mon père.
Quelques années plus tard, je me trouvais à Paris dans le bar-restaurant où travaillait mon frère aîné, un de ses copains se met à chanter cette chanson, puis il me regarde et me dit : « T’as pas connu ça mon petit ». J’avais 14 ans et je n’ai pas osé lui répondre quels souvenirs me rappelait cette chanson.

Jean-François


Date de création : 12/04/2016 @ 12:20
Dernière modification : 12/04/2016 @ 12:24
Catégorie : Atelier d’écriture
Page lue 684 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^