Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 417633 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Le cercle des projets disparus -
De la naissance désirée
à la pré-adolescence insupportable


Le cercle des projets disparus

Douze années ponctuées de 46 numéros… et Exclusif en serait resté « au stade du pré-adolescent, qui râle après ses parents tout en acceptant son argent de poche… »

Voilà comment, en septembre dernier, Exclusif était décrit et perçu par son “parrain”, le vice-président actuel du CG/D 63. « Il faudrait grandir, envisager un nouveau modèle économique, avoir un peu d’imagination… »

Le “pré-adolescent”, c’est une association composée de huit administrateurs bénévoles qui attendaient ce rendez-vous depuis quatre mois. Mais elle avait vécu une émancipation radicale très tôt :

  • Absence (“démission parentale”) des représentants du CG/D 63 aux instances de réflexion et de décisions instaurées, telles nos comités de rédaction,
  • Limitation depuis 2015 de la diffusion du journal au sein de la “grande famille” du CG/D 63,
  • Information inexistante sur l’action dans les supports de communication interne,
  • Valorisation inenvisagée des stagiaires et salariés qui participent à l’action.

Et pourtant des idées, on en a eu : un chantier “imprimerie/repro” d’insertion pour le journal et les documents départementaux, un partenariat avec la presse ou une fondation, une négociation (réalisée) pour l’impression et la diffusion avec une nouvelle maquette, une création d’antennes pour plus de proximité, une mobilisation des fonds FSE…

Et pourtant ce journal, il est lu : deux enquêtes sont venues montrer en 2008 (63% de taux de reconnaissance après 12 numéros) et confirmer en 2015 l’intérêt que lui portaient ses lecteurs (13 000, dont 300 abonnés payants). France 3, La Montagne… s’y sont intéressés, France Inter en a parlé, deux fois. Unique en France mais en 12 ans, pas un seul mot dans LA publication du CG/D 63, Puy-de-Dôme en mouvement !

Et on nous propose, aujourd’hui, l’éventualité d’y“insérer” Exclusif… Pour le budget de l’insertion, une économie de 13 000 exemplaires imprimés à Clermont-Ferrand… mais un coût de 330 000 exemplaires fabriqués hors département, dans un autre budget… C’est ça le nouveau modèle économique ? Et l’accès à l’âge adulte serait à ce prix…

Nous ne souhaitions pas arrêter Exclusif, nous étions prêts à des échanges constructifs avec nos interlocuteurs pour poursuivre l’action ; mais nous ne pouvons pas accepter son dévoiement. Une action originale, réfléchie pour s’adapter aux personens qu’elle accueille et à ses lecteurs, devrait maintenant s’adapter, et les adapter, à une configuration nouvelle. Une configuration dictée par des impératifs que nous ne souhaitons pas valider, parce qu’ils ne tiennent pas compte du contenu et de la démarche dans laquelle chacun s’était engagé : stagiaires, salariés, encadrement et administrateurs…. On ne se fait pas des choses comme ça, en famille…

Exclusif, le journal qui ne s’use que si l’on s’insère… On s’est usé, et on a fini par ne pas vouloir “s’insérer”… à tout prix !

Danielle Aspert


Date de création : 05/02/2016 @ 14:10
Dernière modification : 05/02/2016 @ 14:13
Catégorie : Le cercle des projets disparus
Page lue 881 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^