Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 408690 visiteurs

 15 visiteurs en ligne

Le cercle des projets disparus -
Les pauvres au pays des exclus…


Le cercle des projets disparus

Qu’on leur coupe les vivres ! Mon logement de fonction, ma voiture, mon téléphone portable… Ah ! N’oubliez pas mes costumes à porter chez le teinturier. Je dois avoir la classe pour frimer au Conseil départemental. Les pauvres coûtent trop cher, qu’on leur coupe les vivres ! L’insertion, c’est quoi ce truc ? Moi j’ai un insert dans ma résidence secondaire, c’est bien pratique pour me chauffer. Les cartes sont distribuées : Sdf, Rmistes, chômeurs, réfugiés, il n’y a personne qui veut s’en occuper, ça ne rapporte rien, qu’on leur coupe les vivres !

… et les Robins des rois

Ils volent le pauvre pour donner aux riches. Insérez-vous, sinon sanction, on vous coupe le Rsa ! Le pauvre a peur, il s’insère ; les riches coupent le budget attribué aux pauvres, les Robins des rois augmentent les impôts et arrêtent l’insertion. Ah, pour se faire mousser ils savent y faire, mais pour agir et répondre aux pauvres sans langue de bois, les Robins des rois modernes se taisent.

Monique Bayol


Date de création : 05/02/2016 @ 13:12
Dernière modification : 05/02/2016 @ 13:35
Catégorie : Le cercle des projets disparus
Page lue 722 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^