Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429770 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

L'insertion près de chez nous - L’insertion contre les
buissons


Courgoul

L’insertion contre les buissons

Courgoul
Maire de Courgoul et vice-présidente chargée de l’insertion au SIVOM du pays de Champeix, Mireille Verrière-Danglard a un point de vue sans concession sur l’insertion. Avec 74 habitants et des budgets limités, sa commune ne dispose pas de services techniques. Aussi compose-t-elle avec des salariés en insertion. Deux personnes sont employées en CUI directement par la commune, « dans la mesure du possible des gens du cru », précise la maire. Elles assurent, pour l’une, le fleurissement du bourg et la tenue du bar communal, pour l’autre l’entretien du site des pailhats. Ancienne zone dédiée aux cultures en terrasses et emblématique du village, ce site doit aussi, en partie, sa remise à jour aux salariés du chantier d’insertion (ACI) du SIVOM. L’équipe du chantier joue un rôle essentiel dans les petites communes du SIVOM : « On leur doit beaucoup, ils mettent nos villages en valeur. Sans eux, nous serions envahis par les buissons, » affirme l’élue en poste depuis trois mandats.

De par son rôle au SIVOM, Mireille Verrière-Danglard participe aux entretiens d’embauche pour l’ACI et mesure ainsi la dureté des parcours de vie de certains candidats. Pour elle, l’insertion consiste avant tout à « essayer de remettre les gens sur pieds, leur donner du temps pour se poser, avant de leur parler d’insertion professionnelle ! »

En participant à l’initiation d’élèves de BTS et Bac pro pour l’acquisition des techniques de construction en pierres sèches, ces personnes “en insertion” deviennent, le temps d’un atelier, “enseignantes”. Le sens donné à leur mission, la transmission à des plus jeunes, tout cela contribue à les revaloriser : « Compte tenu du travail difficile qu’on leur demande, je me sens redevable envers ces gens, et je me dois de les aider et de faire attention à eux. »

Valérie Peyrac


Date de création : 16/11/2013 @ 15:30
Dernière modification : 16/11/2013 @ 15:32
Catégorie : L'insertion près de chez nous
Page lue 1066 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^