Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442064 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

L'insertion près de chez nous - Angélique : GEM
beaucoup !


Angélique : GEM beaucoup !

Angélique dirige un lieu d’accueil associatif. Elle a d’abord eu un contrat aidé avant d’obtenir de ses employeurs un contrat à durée indéterminée.

Angélique
C'est une bicoque difficile à trouver, près du CHU clermontois. On traverse un parking et un bout de jardin pour suivre un sentier qui s’est tracé à force de passages. On arrive au local du Groupe d’entraide mutuelle (GEM) où des personnes touchées par des troubles psychiques et par l’isolement viennent prendre part à des activités diverses, des repas pendant la journée.

Angélique est diplômée d’un master en psychologie. Coordinatrice de cette structure associative, elle participe également au travail de ses collègues animatrices. Le GEM accueille une quinzaine de personnes ici et une petite dizaine à Issoire. « Je suis chargée de l’organisation et de la partie administrative, je gère les salaires, les congés… »

Cartes sur table

Angélique a dû faire preuve de détermination pour faire reconnaître son travail, qu’elle décrit comme « un tremplin ». On lui avait annoncé dès le début, en février 2010, que son contrat aidé d’animatrice, un contrat d’accompagnement à l’emploi-contrat unique d’insertion (CAE-CUI) de 20 heures par semaine, aboutirait à un CDI. Au bout de 18 mois, alors que son contrat aidé aurait pu se prolonger, elle réussit à convaincre ses employeurs de faire évoluer son emploi d’animatrice vers un poste de coordinatrice en CDI, une tâche qu’en réalité elle effectuait déjà. Elle fait toujours 20 heures par semaine, mais maintenant pour un salaire de 1100 euros.

Angélique se souvient que ses quatre collègues animatrices, dont deux ont également commencé en contrat aidé, l’ont soutenue dans sa demande. « Comme on me proposait un emploi à l’université, où j’avais déjà fait un remplacement, j’ai dû prendre une décision. » Elle a donc joué cartes sur table avec les administrateurs de l’association. Aujourd’hui, à 29 ans, cette maman de deux enfants se projette plus sereinement dans l’avenir.

GEM des Dômes, 4e impasse Alexandre Varenne, 63110 Beaumont,
tél. 04 73 93 73 80, courriel

Anaïs Pommier


Date de création : 16/11/2013 @ 14:32
Dernière modification : 16/11/2013 @ 14:34
Catégorie : L'insertion près de chez nous
Page lue 1135 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^