Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429404 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Livres - Il a jamais tué personne, mon papa.


monpapa.jpg

Il a jamais tué personne, mon papa.

Après des études de lettres classiques et l’IDHEC, Jean-Louis Fournier a réalisé une dizaine de films d’art, pour la plupart primés dans les festivals internationaux. En 1977, il écrit des dessins animés, puis poursuit sa carrière en réalisant plusieurs téléfilms, documentaires, et des émissions humoristiques. Et enfin, il est l’auteur de plusieurs livres dont Il a jamais tué personne, mon Papa, qui est l’histoire de son propre père, docteur en médecine. Un drôle de docteur, qui s’habillait en clochard et faisait ses visites en pantoufles, et ne prenait pas d’argent pour le règlement de ses consultations. Mais il acceptait un verre d’alcool par ses patients. Ce n’était pas un homme dangereux, mais seulement un peu fou quand il avait trop bu. Il est décédé à l’âge de 43 ans. Plusieurs années après, son fils retrace dans ce livre, à petites touches, en instantané le portrait étonnant, tragique, et parfois drôle de ce personnage. Il ressort une certaine morale de cette histoire, c’est qu’il ne faut pas en vouloir aux personnes qui, étant fragiles, choisissent des solutions que l’on estimeraient mauvaises dans « notre société bien cadrée par des normes » pour accepter et soigner l’insupportable : La maladie.

Cy.D.

Il a jamais tué personne, mon papa, par Jean-Louis Fournier, éditionsStock, 150 pages,1999

Date de création : 27/11/2009 @ 14:25
Dernière modification : 22/02/2010 @ 18:47
Catégorie : Livres
Page lue 1363 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^