Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429770 visiteurs

 6 visiteurs en ligne

Canton s'aime - Arlanc - Pour rouler heureux,
roulons couchés


”canton s’aime” à Arlanc

Pour rouler heureux, roulons couchés

En voilà un beau vélo pas comme les autres ! Le “vélovergne” roule plus facilement qu’on pourrait le croire et offre un mode de transport intéressant : écologique, économique et commode… à Arlanc ou ailleurs.

Velovergne
D’abord il a trois roues et, si l’on veut, une carrosserie qui protège bien, et il faut s’allonger dessus au lieu de l’enfourcher. Le vélovergne roule sur les routes de la vallée de la Dore, nous l’avons essayé pour vous. Une fois installé sur l’engin, la position est plus confortable qu’on ne le croit : on pédale en étant appuyé sur le dossier et l’effort du mollet semble plus efficace que d’habitude ! Deux poignées permettent de diriger la roue avant et de freiner, et les carrosseries de couleurs vives se voient de loin sur la route.

Son concepteur, Sylvain Lemoine, ingénieur spécialisé dans les énergies renouvelables, a commencé à y réfléchir après avoir participé à un écomarathon1. Il a eu ensuite l’occasion d’essayer des vélos couchés (ou “vélorizontal”). Le stade suivant, c’est le vélomobile : l’engin peut être protégé par une carrosserie, et il s’agit souvent d’un tricycle. On n’est plus très loin du vélovergne. L’idée de Stéphane est de concevoir des modèles d’usage facile pour le grand public de notre région, basés sur un modèle de tricycle importé, qui est ensuite surmonté d’un carénage carrossé par ses soins en matériaux composites : fibre de verre, ou de carbone, résine époxy, avec une laque polyuréthane solide pour la couleur. En ville ou en milieu rural, on peut ainsi aller faire des courses, ou au travail pas trop loin…

Cher ?

Pour ces déplacements, les gens utilisent généralement la voiture, que le vélovergne peut réellement concurrencer, d’après Sylvain. Il évoque « les conditions géographiques de cette région montagneuse, aux hivers rigoureux et aux distances importantes entre les hameaux : si des vélomobiles peuvent circuler ici toute l’année, ils pourront le faire partout. » Déjà, dans le cadre des activités de l’association “2 Bien Fêteurs”, une dizaine de carrosseries ont été ou vont être mises en circulation.

Vélovergne
Dernière question, combien ça coûte ? « Le prix d’un scooter », explique Stéphane : comptez environ 2 500 euros pour l’ensemble vélo + carrosserie prêt à rouler, c’est pas donné… « Cela peut paraître anormalement cher par rapport à l’achat d’une voiture, mais c’est extrêmement économique ensuite. Le coût d’utilisation est celui d’un vélo, soit presque rien à côté des milliers d’euros de frais fixes qu’une voiture engloutit chaque année ! » Et le top du vélovergne, outre qu’on peut y ajouter un moteur électrique, c’est que chaque exemplaire est réalisé sur mesure. Vous avez déjà acheté une voiture sur mesure, vous ?

V.P. et D.C.

Sylvain Lemoine, 12 place de Verdun, 63220 Arlanc, tél. 06 01 77 72 98, courriel,
http://association-2-bien-feteur.over-blog.com
1. Tous les ans, la compagnie Shell organise une course d’endurance d’engins à moteurs “économes” : le vainqueur est le véhicule parcourant la plus longue distance avec 1 seul litre d’essence.

Date de création : 15/02/2013 @ 10:22
Dernière modification : 15/02/2013 @ 10:24
Catégorie : Canton s'aime - Arlanc
Page lue 1928 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^