Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429405 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Quoi de neuf ? - Quand les bibliobus battent la campagne


Quand les bibliobus battent la campagne…

La bibliothèque départementale de prêt (BDP) du Puy-de-Dôme, service du Conseil général, dessert 361 bibliothèques de lecture publique trois fois par an, grâce à quatre bibliobus et un médiabus. Ainsi, en ce vendredi matin du mois de juin, un bibliobus conduit par Joël Coulon part de Clermont-Ferrand pour prendre la route de Tallende, avec à son bord Clélia Bida, assistante qualifiée de bibliothèque.

bibliobus.jpg
Lors du trajet, Clélia explique le fonctionnement des tournées : « Les bibliobus transportent en moyenne 3 000 documents (livres, CD, DVD), de quoi renouveler le fonds des bibliothèques que nous desservons. Elles sont prévenues de notre passage un mois et demi à l’avance, le temps pour elles de demander à leurs lecteurs de rapporter les documents empruntés. Le jour de la desserte, nous récupérons les documents, et les bibliothécaires, bénévoles et salariés, en choisissent d’autres dans le bibliobus. »

Inscriptions gratuites

Arrivée à Tallende ; Joël ouvre la porte du bibliobus. À l’intérieur, une vraie médiathèque de quelques mètres carrés avec ses rayonnages et ses documents, rangés par genre : albums pour petits, romans pour la jeunesse, BD, romans adultes, (auto)biographies, documentaires (religions, philosophie, arts, histoire, géographie…), CD, CD-rom, DVD. Rien ne manque ! Clélia est équipée d’un ordinateur portable pour enregistrer les sorties et retours des ouvrages, et Joël transporte la caisse dans laquelle sont stockées les réservations des lecteurs tallendais.

bibliobus2.jpg
« Ce sont souvent des retraités qui gèrent, en tant que bénévoles, les bibliothèques du réseau. À Tallende et à Saulzet-le-Froid, ils sont encadrés par Valérie le Postec, qui est également assistante qualifiée de bibliothèque, mais salariée de la Communauté de Communes des Cheires dont dépendent ces deux médiathèques1 », précise Clélia. Mauricette et Danielle, deux bénévoles, et Valérie nous accueillent avec un grand sourire. Elles ont déjà empilé les livres que Clélia et Joël vont “passer en retour” grâce à l’ordinateur portable.

« L’inscription à la bibliothèque est gratuite. Les lecteurs peuvent emprunter huit documents pour une durée de trois semaines, et une semaine pour les DVD. Il n’y a pas d’amende en cas de retard, les lecteurs respectent en général les délais. Il est possible de réserver des documents auprès des bénévoles », explique Valérie. « Nous essayons de proposer des animations. Par exemple, dans le cadre des journées nationales “Lire en fête”, nous recevons des auteurs. Pour le festival Brindilles 2009, un atelier d’éveil artistique a été organisé pour les plus petits à Tallende. »

Des couleurs et des quotas

Tandis que Clélia passe les livres en retour, Joël les rapatrie dans le bibliobus. Il y retrouve Valérie et les bénévoles ; elles choisissent les documents qui seront mis à la disposition des lecteurs jusqu’en novembre. Valérie propose des pistes : les guides touristiques (c’est bientôt les vacances),
bibliobus3.jpg
les livres sur l’Europe (élections européennes obligent). Une bénévole a quelques difficultés à choisir les livres pour les jeunes lecteurs : « Je ne sais pas toujours à quelle tranche d’âge les livres s’adressent. Des pastilles de couleur nous aideraient… » Valérie vient à la rescousse.

Les livres choisis prennent progressivement le chemin de la médiathèque et Clélia les enregistre sur l’ordinateur : « Une fois le quota de documents2 atteint, je transfère les notices sur le réseau des Cheires grâce à une clef USB3. » Avant la pause déjeuner, Joël et Clélia rangent sur les rayonnages du bus les livres rendus. Il est midi lorsque le travail de “manutention” est fini.

L.C.

Notre rubrique livres (intégrale sur le site et résumée dans le journal) propose exclusivement (normal..) des ouvrages figurant au catalogue de la BDP; Ainsi, chaque lecteur intéressé par l'un d'eux a la possibilité de le réserver auprès d'une des bibliothéques du réseau de la BDP : parmi ces 361 bibliothèques ou médiathèques, il y en a forcément une près de chez vous...
1. Valérie Le Postec encadre les bénévoles des 10 médiathèques que compte la Communauté de Communes des Cheires. Et elle gère un budget de 19 000 € (15 000 € pour l’acquisition de documents et 4 000 € pour l’organisation d’animations autour du livre)
2. Le nombre de documents dépend du nombre d’habitants de la commune.
3. Le catalogue en ligne des bibliothèques de la communauté de communes est consultable sur le site http://mediatheques.les-cheires.com

Date de création : 22/11/2009 @ 16:36
Dernière modification : 22/02/2010 @ 18:49
Catégorie : Quoi de neuf ?
Page lue 1741 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^