Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 417633 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Anciens numéros - n°33 Chère rentrée…


Agrandir l'image

Exclusif n°33

Chère rentrée…

Jules Ferry n’avait sans doute pas imaginé que l’école publique, obligatoire et gratuite, pourrait coûter si cher, surtout quand on vit du Rsa – dont le nombre d’allocataires a augmenté de 4% en une année : 2,02 millions au 1er juin, dont 1,345 au “Rsa socle”. L’allocation de rentrée en primaire (284 euros) est largement absorbée par les frais de transport, d’habillement, de cantine… Avec les suppressions massives de postes d’enseignants, de classes, voire d’établissements, le souhait d’un enseignement de qualité pour ses enfants n’est-il pas en train de devenir un luxe réservé à une élite ? Exclusif a scruté cette rentrée, vue du côté des parents.

Dossier - La rentrée des parents

En ces temps de restrictions galopantes, les coupes les plus sombres effectuées par le gouvernement dans le cadre de la “Révision générale des politiques publiques” affectent très fortement l’Éducation nationale. Les suppressions de postes d’enseignants, de classes, voire d’établissements sont monnaie courante. On dit parfois que les enfants s’adaptent à tout : encore faut-il que leurs parents y parviennent aussi. Pour beaucoup d’entre eux, la période de la rentrée des classes n’est pas la plus facile de l’année, sur le plan financier, mais aussi face aux menaces qui pèsent sur la scolarisation et donc l’avenir de leurs enfants. Des luttes courageuses, des initiatives intéressantes, des réflexions et aussi de la souffrance : c’est ce qu’Exclusif a trouvé en allant à la rencontre des parents d’élèves en cette rentrée 2011.



ASH : en langage “Éducation nationale”, ce sigle désigne le secteur de l’Adaptation scolaire et la Scolarisation des élèves handicapés ; il s’agit des enfants en situation de handicaps divers – accueillis soit dans des établissements spécialisés au sein desquels ils sont scolarisés, soit dans des établissements scolaires “classiques” où ils sont en principe accompagnés par des auxiliaires de vie scolaire (AVS). Mais il s’agit aussi des enfants des gens du voyage pour qui, dans le Puy-de-Dôme, fut créée dans les années 1970 l’École itinérante, qui se déplaçait en camion sur les campements. Au rectorat, une équipe ASH est dirigée par un inspecteur, Karim Touahmia. Touchée comme toute l’Éducation nationale par des suppressions de postes d’enseignants (11 postes de professeurs des écoles sur les 35 supprimés dans le département), mais aussi par le manque d’AVS, ce secteur apparaît comme un véritable concentré des questions d’insertion à l’école : Exclusif est allé le “sonder” avec les articles ci-dessous.



Quoi de neuf ?

Canton s'aime - Thiers

Ailleurs

Méli-mélo

Livres

La rubrique aborde le thème des luttes sociales, d’hier et d’aujourd’hui :




Bonne lecture

La version pdf, à télécharger :

numéro 33.pdf(2 085,72 ko) Télécharger

Date de création : 26/11/2011 @ 09:36
Dernière modification : 12/05/2012 @ 14:44
Catégorie : Anciens numéros
Page lue 2538 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^