Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429771 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Méli-mélo - La culture africaine s’invite
autour du feu


Stage à la Roche-Blanche

La culture africaine s’invite autour du feu

Depuis trois ans, l’association Equit’art organise à la Roche-Blanche des stages de sculpture en bronze, animés par des artistes venus du Burkina Faso qui présentent leur savoir-faire traditionnel. Un échange qui se fait autour du feu.

bronze3
Malgré la pluie, des habitués rejoignent les stagiaires autour du feu pour le spectacle de la coulée, lorsque les artistes rempliront les moules de métal incandescent1. Pour l’heure, les sculpteurs burkinabés entretiennent le feu avec dextérité grâce à un soufflet à manivelle. Responsable de l’association Equit’art, Serge Altounian raconte : « En voyage au Burkina Faso, un ami a découvert le “village artisanal” de Ouagadougou et expérimenté le savoir-faire des ateliers locaux. Il est rentré enthousiasmé, ça m’a donné l’envie! On a ensuite créé Equit’art pour faire connaître ces sculptures et les vendre. Chaque année, nous invitons deux artistes à animer des stages à la Roche-Blanche. Ça les aide financièrement, mais surtout, ça leur permet de voyager, car il est très difficile d’avoir un visa pour la France : il faut monter un dossier avec une attestation de la Drac, une lettre de la mairie pour appuyer, un dossier d’assurance, etc. Cette année, l’ambassade a délivré le visa le jour du début de stage, ce qui a un peu compliqué les choses… »

Zongo Haroussa et Sana Abdoul Karim sont finalement arrivés à bon port. Hébergés chez Serge, ils sont restés quinze jours en Auvergne pour deux stages, puis Haroussa est rentré tandis qu’Abdoul Karim s’est rendu dans les Vosges, à un festival de sculpture. Les deux “bronziers”, la trentaine, ont commencé ensemble leur formation, à l’âge de dix ans, au Centre national d’artisanal d’art du Burkina. Ils vivent essentiellement de leurs œuvres et complètent leurs revenus
bronze1
en réalisant des objets utilitaires ou en revendant d’autres produits. Là-bas comme ici, ils aiment transmettre leur savoir-faire accumulé de génération en génération, dont la base est la technique de fonte “à cire perdue”.

Pour bricoleurs et artistes patients

Sept stagiaires participent – « c’est peu par rapport aux quinze de 2010 », regrette Serge qui tient les cordons de la bourse. Parmi eux, des bricoleurs passionnés de technique et d’autres qui possèdent déjà une pratique artistique, à l’image de Marie-Catherine : « Je travaille la lave émaillée. J’ai pris une semaine de congés pour le stage. J’apprends à malaxer la cire, à lui donner une forme. Avec des éléments de tous les jours, on peut réaliser des pièces de valeur. » Les pièces sont d’abord réalisées en cire d’abeille, puis moulées dans un mélange d’argile et de crottin de cheval, mis à cuire. Le mélange de métaux récupérés et fondus à haute température, est coulé à l’intérieur du moule. La chaleur est telle qu’il est préférable d’attendre le lendemain pour le casser et découvrir l’objet, avant le polissage nécessaire à toute belle pièce.

L.C. et C.D.

1. Mélange de cuivre et zinc (bronze dit florentin ou vénitien, différent du “vrai” bronze au sens chimique, qui mêle cuivre et étain).

Equit’art : tél. 04 73 78 24 56 ou 04 73 87 53 02 ; site : www.equitart.org

Date de création : 27/08/2011 @ 11:32
Dernière modification : 27/08/2011 @ 11:34
Catégorie : Méli-mélo
Page lue 1589 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^