Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442064 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Animaux, nos amis ? - Des élèves prévenants
et concentrés


Des élèves prévenants et concentrés

chien
C’est en pleine campagne, à la sortie de Sermentizon, que Marie-Lise Müller a installé en janvier 1995 son école de chiens guides, Les Quatre A. « Je suis épaulée par un éducateur et un soigneur animalier. La structure, privée, vit principalement de dons et a déjà formé 65 chiens dont, actuellement, deux mâles et deux femelles qui sont déjà réservés. Les races les plus représentées sont les labradors, les bergers (suisses, allemands…) et les golden retriever, très doux et affectueux. » Sélectionnés à deux mois, les chiens commencent la formation à l’âge d’un an : « Sur un parcours de simulation, l’animal prend l’habitude de contourner des obstacles. Il lui est demandé de prévenir son maître par un arrêt, voire de prendre des initiatives en cas de danger. Cela lui demande beaucoup de concentration, c’est pourquoi les séances d’entraînement sont courtes. »

Après deux années d’apprentissage, le chien est remis gratuitement au non-voyant, qui suit à son tour une formation au centre : « Durant cette période, le chien dort au pied du lit de son maître. Le non-voyant apprend à s’occuper de son nouveau compagnon et à se faire respecter de lui. » Pour le maître et l’animal, commence alors une nouvelle vie. Marie-Lise assure la transition en se rendant chez le non-voyant afin de l’aider à se représenter mentalement les trajets qu’il effectuera avec le chien. « Au bout de huit ans, l’équipe se sépare, le chien prenant sa retraite en famille d’accueil. Il vit bien la séparation ; pour le déficient visuel, c’est souvent plus difficile. »

L.C.

Les Quatre A, La Forerie, 63120 Sermentizon, tél. 04 73 53 07 13.

Date de création : 26/08/2011 @ 18:51
Dernière modification : 26/08/2011 @ 18:52
Catégorie : Animaux, nos amis ?
Page lue 654 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^