Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442064 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Animaux, nos amis ? - Laurence et Dolby en stéréo


Chiens guides d’aveugles

Laurence et Dolby en stéréo

Soutien, compagnie, ouverture sur le monde : le chien guide d’aveugle écrit une des plus belles histoires de complicité entre l’homme et l’animal.

laurence
« Le chien apporte une fluidité de déplacement plus grande que la canne, il est plus rassurant. » Laurence est devenue aveugle à l’âge adulte. Elle s’est déplacée avec une canne pendant six ans avant de déposer un dossier auprès de la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles1. « Olaf, mon premier chien, est parti à la retraite chez mes parents après dix ans de bons et loyaux services, ainsi je peux le retrouver. J’étais contente pour lui, car il aspirait au repos et aux espaces verts. Il ne supportait plus le monde citadin, très hostile. » L’École limousine2 lui a fourni Dolby, un labrador qui consacre toute son intelligence à l’assister dans ses déplacements et ses tâches quotidiennes. Laurence s’en félicite : « Paradoxalement, les gens m’aident davantage depuis que j’ai un chien. Il faut dire que la canne est repoussante. Au contraire, l’animal est un bon vecteur social. »

La loi permet au chien guide d’accompagner son maître en tous lieux, dans les transports en commun, les salles de spectacle… Et les gens ne trouvent généralement rien à y redire, sauf quelques grincheux que Laurence se doit parfois d’affronter… Elle en sourit : « Dolby a un défaut : il ronfle quand il s’assoupit ! Je conçois que ça puisse être gênant dans une salle de spectacle, et je dois parfois prendre sa défense. » Mais, globalement, Dolby passe bien auprès du public, très tolérant. « Il permet même de faire des rencontres. »

Laurence et Dolby forment une équipe. Si la maîtresse reçoit beaucoup, elle est également attentive aux besoins de son chien : « Il a un temps de travail, mais c’est avant tout un animal de compagnie qui aime partager des moments de jeu, d’échange. » De l’utilité à la complicité il n’y a qu’un pas, allègrement franchi.

L.C. et M.B.

1. FFAC, 71 rue de Bagnolet 75961 Paris cedex 20, tél. 01 44 64 89 89 ; courriel

2. École limousine des chiens guides d’aveugle, affiliée à la FFAC, tél. 05 55 01 42 28.

Date de création : 26/08/2011 @ 18:46
Dernière modification : 26/08/2011 @ 18:47
Catégorie : Animaux, nos amis ?
Page lue 1390 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^