Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442050 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Rythmes de vies - Vivre vite pour vivre plus ?


Vivre vite pour vivre plus ?

Les discours qui nous engagent à adopter un mode de vie sain sont de plus en plus répandus. Au passage, il faudrait se convaincre que chacun de nous est responsable de sa propre santé. Celle-ci passerait par une existence régulière, exempte de stress, rythmée par des repas pris à heures fixes et des rendez-vous ponctuels avec un sommeil réparateur. Pourtant, le monde qui trépide jour et nuit nous incite à faire d’autres choix : vivre vite pour vivre plus, expédier les obligations matérielles, nier les impératifs biologiques. De toute façon, quand bien même on voudrait suivre son rythme, celui de sa nature, le pourrait-on ? Le travail souvent commande, où l’on passe une bonne partie de sa vie à la gagner. Parce qu’il faut nourrir sa famille ou pour choisir son métier, on doit parfois travailler à des heures où le corps réclame du repos, se déplacer à travers les fuseaux horaires au mépris de son biorythme, ou se mettre au service des autres et se caler sur leur cadence.

Ou bien c’est le chômage qui sème le désordre, donnant l’impression d’avoir une vie « en décalage ». Vivre avec quelqu’un dont le rythme est singulier oblige à s’adapter, et la vie de toute la famille peut être soumise à cette contrainte. On trouve cependant des individus qui font le choix d’un autre rythme de vie, échappant de cette façon à la routine. Notre dossier vous propose notamment des témoignages de personnes qui ne vivent pas à l’heure du plus grand nombre. Il en ressort que notre organisme est quand même armé pour déroger au rythme de la nature, mais que la société abuse souvent de cette capacité : quand ce sont les enfants qui en font les frais à l’école, il y a sans doute de quoi s’inquiéter, pour eux d’abord mais aussi pour le fonctionnement “à l’aveugle” de nos institutions…

Date de création : 21/11/2009 @ 14:12
Dernière modification : 21/11/2009 @ 16:41
Catégorie : Rythmes de vies
Page lue 1527 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^