Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 429404 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Quoi de neuf ? - CAF 63 : le RSA un an après


CAF 63 : le RSA un an après

Derniers chiffres
Au 31 mars 2010, on dénombrait dans le Puy-de-Dôme 15 648 foyers au RSA (contre 15 137 au 31/12/2009), soit 32 895 personnes réparties de la façon suivante : 9 829 au RSA socle (contre 9 468), 1 793 au RSA socle + activité (contre 1 720) et 4 026 au RSA activité (contre 3 949).
Pour résorber le retard dû à la mise en place du RSA, la CAF du Puy-de-Dôme a fermé ses portes du 8 au 12 mars. « Aujourd’hui, il faut environ quinze jours pour traiter une demande de RSA », explique Annabelle Dieudonné, responsable de l’accueil. « En parallèle à la fermeture, il y a eu une très forte mobilisation des travailleurs sociaux de la CAF. Ils ont reçu 250 personnes pour remplir le questionnaire RSA, véritable point de départ de l’orientation. »

En fait, 500 personnes étaient convoquées ; les 250 absentes seront à nouveau convoquées. « Si elles ne viennent pas, elles risquent de voir leur versement supprimé. Ce n’est pas la volonté du Conseil général », continue la responsable, « mais ne pas venir à ce rendez-vous charnière retarde leur orientation. Depuis la mise en place du RSA cet accompagnement est obligatoire, ce n’est pas du flicage ! D’ailleurs les retours sur ce questionnaire sont très positifs. Les personnes découvrent un véritable lieu ressource et un travailleur social à leur écoute ». Pour rencontrer un maximum d’allocataires, la CAF crée des permanences supplémentaires, un peu partout dans le Puy-de-Dôme (centres sociaux, point visio-public).

Date de création : 23/09/2010 @ 17:33
Dernière modification : 23/09/2010 @ 17:33
Catégorie : Quoi de neuf ?
Page lue 2035 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article



Réaction n°1 

par titi6381 le 26/11/2010 @ 11:24

salut moi c'est titi : la caf a merdé un max entre 2009 et 2010
^ Haut ^