Présentation
Contact
Association Exclusif
ou
Journal Exclusif :
3, rue de la Treille,
63000 Clermont-Ferrand

Courriel du journal
Courriel de l'association
Version mobile
Exclusif sur Facebook

GuppYTop


qrexclu.png
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
122 Abonnés
Webmaster - Infos
Exclusif n°46-47
Atelier d’écriture
Archives
Exclu web
On parle de nous

Interview dans Carnets de campagne, France Inter, avril 2015 :

Cimade 63

Combrailles durables

Presse-papier du CRI

Gratuité et bénévolat

Une interview du journal Exclusif sur Radio Arverne :

Reportage France 3 Auvergne

La fin [PDF – 1.3 Mo]

Droit de réponse [PDF – 960 Ko]

Courrier de la LDH [PDF – 910 Ko]

Recherche



Visites

 442050 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Dossier cueillette - Connaître, produire et vendre…


Véronique, cueilleuse qualifiée

Connaître, produire et vendre…

C’est en lisant un article sur la cueillette que Véronique Vaudable eut l’idée de se lancer dans cette branche.

Véronique Vaudable.jpg
En 2005-2006 Véronique, animatrice d’environnement de métier, décide de suivre à Marmilhat la formation de cueilleur. « En 2007, j’étais au chômage technique et j’ai commencé à cueillir. » En octobre elle s’installe dans la ferme familiale, au cœur du Livradois, et crée Oxalis, entreprise de fabrication et vente de plantes sèches, sirops et confitures. « Je suis productrice cueilleuse. Ce métier est passionnant car je fais tout de A à Z, de la cueillette sauvage dans un panier ou un drap au séchage des plantes, jusqu’à la fabrication. » Fleurs de coucou, primevères, orties, millepertuis, gentiane, sureau sont dans l’éventail de ses cueillettes : 90 % de ses récoltes proviennent de la nature ; le reste, comme la menthe, Véronique le cultive. Le gros des plantes se cueille de mi-avril à mi-août. « Il ne faut pas grand-chose comme équipement : des petits outils tels que la faucille, une voiture. » Elle a investi dans un séchoir. « C’est en transformation qu’il faut le plus de matériels, par exemple des contenants : bouteilles, sachets… »

En tant que productrice cueilleuse, elle a obtenu le label “Simples”. Spécifique aux plantes, « il garantit la qualité et la traçabilité des espèces aromatiques et médicinales. » Véronique vend directement sur les marchés, les AMAP1 et chez elle où la clientèle, en majorité féminine, peut visiter l’atelier de fabrication. En été, elle organise des balades tous les dimanches pour découvrir les plantes de cueillettes, leurs noms, leurs vertus, leurs histoires. « C’est un peu mon premier métier, mais sur le terrain c’est une autre rencontre avec les gens, c’est sympa d’expliquer. De plus en plus de gens s’intéressent aux produits naturels, délaissant la fabrication industrielle. J’ai de bons retours sur le goût de mes produits, les gens sont agréablement surpris et reviennent », conclut-elle.

J.-F.M. et M.A.

1. Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne, voir Exclusif n° 16 et n° 18.

Véronique Vaudable, Le Coudert 63490 Brousse, tél. 04 73 72 22 78, courriel,

blog : http://oxalis63.canalblog.com

Date de création : 22/09/2010 @ 19:26
Dernière modification : 25/09/2010 @ 09:47
Catégorie : Dossier cueillette
Page lue 1776 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

^ Haut ^